Présent en Camargue depuis Henri IV, mais vraiment cultivé depuis 1943, le riz est devenu indispensable pour sauvegarder les terres du Delta du Rhône.